Test de Comparaison d'Irradiance

SolRx 120UVB-NB par rapport à un appareil de la concurrence

Test de Comparaison d'Irradiance

SolRx 120UVB-NB par rapport à un appareil de la concurrence

Objectif :

L’objectif de ce test informel est de comparer l’Irradiation (puissance lumineuse) de deux appareils manuels de photothérapie par rayons UVB de Bande Etroite disponibles sur le marché à la  » distance de traitement recommandée  » par chacun. Les deux appareils sont le 120UVB-NB de SolRx à deux ampoules et l’appareil de la concurrence d’une seule ampoule. Le test a été mené par Solarc Systems Inc. et n’a pas été supervisé ou audité par une tierce partie. Nous avons effectué ce test en tant qu’ingénieur professionnel avec tout notre savoir-faire et avec tout le fair-play et le respect que mérite notre concurrent. Nous encourageons les autres à procéder aux mêmes tests.

Méthode:

1. Nous avons choisi trois (3) ampoules UVB de Bande Etroite Philips PL-S9W/01/2P neuves, provenant de la même boite de livraison et les avons identifiées en couleur rouge-bleu-vert. La date d’identification portée sur chacune est  » A6  » (Janvier 2006).

2. Nous avons préchauffé les trois ampoules pendant 20 minutes et les avons laissé refroidir.

3. Nous avons effectué trois essais, les appareils placés à côté l’un de l’autre ; Test 1, Test 2 et Test 3. Après chaque test nous avons ouvert les barres et changé les ampoules à tour de rôle entre les deux appareils, de sorte qu’au cours des trois tests, les trois ampoules ont été testées équitablement. Cela supprime toute possibilité qu’une ampoule plus forte puisse fausser les résultats. Avant chaque test nous avons laissé refroidir les ampoules à la température de la pièce.

4. Pour effectuer les essais, nous avons fait démarrer les deux appareils simultanément et relevé des lectures du radiomètre plusieurs fois, comme l’indique le chronomètre sur la photo. Les lectures de chaque appareil ont été prises dans un temps le plus rapproché possible. Les lectures du radiomètre ont été faites à la  » distance de traitement recommandée  » spécifiée par les manuels d’utilisateurs des appareils. Pour le 120UVB-NB de Solarc c’est à la fenêtre acrylique transparente. Pour l’appareil de la concurrence, c’est à 1,25 pouces de la face supérieure de la barre. Pour l’appareil de la concurrence nous avons placé un petit repère fait d’un trombone à papier sur le senseur du radiomètre pour définir la distance. Nous avons placé le senseur manuellement en le centrant latéralement, et à la même distance relative des extrémités des ampoules (50mm).

5. Comme on le voit ci-dessous, des photos ont été prises des lectures de mesure de lumière relevées. Les photos montrent l’irradiation des appareils sur le radiomètre en mW/cm^2, et le temps écoulé en minutes:secondes sur le chronomètre, soit depuis que les ampoules ont été allumées. Toutes les photos proviennent directement de l’appareil photo sans aucune retouche. Les photos de gauche correspondent à l’appareil de la concurrence. Celles de droite sont de l’appareil 120UVB-NB de SolRx. Cliquez dessus pour agrandir.

6. . Le radiomètre utilisé est le modèle international IL1400A calibré pour les rayons UVB de Bande Etroite de décembre 2005 avec certificat 512015216. Le numéro de série de l’appareil 120UVB-NB de SolRx est 1B223.

Résultats:

La puissance d’Irradiation pour les trois tests du 120UVB-NB de SolRx a été : 11.87, 12.60, 9.75 mW/cm^2.

La puissance d’Irradiation pour les trois tests de l’appareil de la concurrence a été : 4.18, 4.56, 3.90 mW/cm^2.

Pour les trois tests le 120UVB-NB de SolRx a donc été 2.84, 2.76 et 2.50 fois plus puissant que l’appareil de la concurrence ; soit une moyenne de 2.7 times.

Discussion:

L’appareil 120UVB-NB de SolRx a une puissance d’irradiation bien meilleure que l’appareil de la concurrence, de l’ordre de 2 à 3 fois supérieure. Cette grande différence de puissance d’irradiation n’est pas due au fait que l’appareil de SolRx ait deux ampoules au lieu d’une ; c’est plutôt la distance des ampoules qui y contribue le plus, et c’est rendu possible grâce à la fenêtre barrière acrylique transparente du 120UVB-NB. Le rôle des deux ampoules est d’optimiser la forme et la taille de la zone de traitement. (En la rendant plus carrée que longue et étroite). La conception du réflecteur aussi est importante. Il est intéressant de remarquer que la fenêtre acrylique transparente du 120UVB-NB bloque environ 10% de la lumière, mais son rôle de barrière permettant à la peau d’être plus proche est fondamental dans la conception du modèle.

Photos d’essais :

Toutes les photos des tests sont sans retouches. Aucune modification n’a été apportée à ces photos prises par un appareil photo numérique ; par exemple, à l’aide de programmes comme Adobe Photoshop©. Cliquez sur les photos pour agrandir.

Test 1A: Appareil de la concurrence avec l’ampoule de code rouge. Temps écoulé = 4:59 (minutes:secondes). La lecture du radiomètre est 4.18. mW/cm^2.

Test 1B: Appareil 120UVB-NB avec ampoules de codes vert/bleu. Temps écoulé = 4:11 (minutes:secondes). La lecture du radiomètre est 11.87 mW/cm^2. (2.84 fois l’Irradiation du test 1A)

Test 2A: Appareil de la concurrence avec l’ampoule de code vert. Temps écoulé = 2:30 (minutes:secondes). La lecture du radiomètre est 4.56 mW/cm^2.

Test 2B: Appareil 120UVB-NB avec ampoules de codes rouge/bleu. Temps écoulé = 2:42 (minutes:secondes). La lecture du radiomètre est 12.60 mW/cm^2 (2.76 fois l’Irradiation du test 2A). 

Test 3A: Appareil de la concurrence avec l’ampoule de code bleu. Temps écoulé = 12:09 (minutes:secondes). La lecture du radiomètre est 3.9. 0 mW/cm^2.

Test 3B: Appareil 120UVB-NB avec ampoules de codes rouge/vert. Temps écoulé = 12:21 (minutes:secondes). La lecture du radiomètre est 9.75 mW/cm^2 (2.50 fois l’Irradiation du test 3A).